Sur les pas de Jeanne d'Arc

L’ajournement des fêtes johanniques en cette année 2020 du centenaire de la canonisation de Jeanne d’Arc n’empêche nullement la création de ce chemin « Sur les pas de Jeanne ».

Jeanne d’Arc, entrainée par ses voix pour libérer Orléans et mener le roi Charles VII au sacre, a sillonné le Loiret. Cette proposition de chemin fait passer par quelques hauts lieux de son histoire. D’autres tracés rejoindront celui-ci prochainement.

Marcher sur les pas de Jeanne, accompagné de quelques éléments historiques, c’est pénétrer dans un contexte lointain dans le temps mais proche par l’espace. C’est également découvrir cette jeune fille qui a parcouru des kilomètres à cheval avec une rapidité étonnante, mue par une volonté et une sagesse intérieure tout à fait singulières pour son âge.

Enfin, ce chemin « Sur les pas de Jeanne » fait réaliser combien l’histoire de France s’est jouée en cinq mois. Partie en février 1429 de sa famille, après avoir libéré Orléans (8 mai), Jargeau (12 juin), Meung-sur-Loire (15 juin), Beaugency (16 juin) et Patay (18 juin), elle conduit Charles VII à Reims pour être sacré le 17 juillet. Capturée le 23 mai 1430 à Compiègne, elle sera brulée vive le 30 mai 1431 à Rouen.
 

"Sur les pas de Jeanne" n'emprunte pas le chemin pratiqué chronologiquement par Jeanne. Nous découvrirons quelques grandes étapes. D'autres seront proposées ultérieurement.